Actu bénévole

La transition numérique associative

Publié le 23 March 2021

numérique 612x612
Quelle société numérique voulons-nous ?

L’associativité est un courant de société, animé par des millions de personnes qui décident librement de mettre en commun « des connaissances et des moyens dans un but autre que de s’enrichir » (Loi 1901, art.1er). Qu’elles en adoptent ou non la diversité des formes juridiques (coopératives, associations, fondations, mutuelles, agréments divers, etc.), ces personnes recherchent d’abord la reliance. Mais l’engagement de l’individu dans un projet collectif n’est durable qu’à condition d’être explicitement utile. 

Existantes par la loi depuis 120 ans, solidement ancrées dans les territoires, innovantes dans leurs formes d’action, les associations vivent les bouleversements de la transition numérique :

·         le smartphone met le monde dans notre poche ;

·         les personnes sont connectées en permanence ;

·         que devient le lien social ?

·         dans quelle société de surveillance, évoluons-nous ?

·         l’économie s’est mise en mode start up.

·         un désastre écologique se profile.

La transition numérique a sur les individus, la société, la démocratie, la diffusion de la connaissance, l’économie et la planète des effets bénéfiques mais aussi délétères et bien contraires aux objectifs de développement durable. 

À ce titre, les enjeux de la société numérique - liberté, équité, sobriété, égalité, sécurité, émancipation, … rencontrent en bien des points ceux de l’associativité. Nonobstant des langages très différents, les valeurs, les règles et les objectifs des associations convergent vers une partie croissante d’acteurs de la tech.

Autour des communs, frémit l’envie de tout reconfigurer. 

Il est encore temps !   

 

Tribune Fonda N°249 - Égalité femmes-hommes : une exigence démocratique - Mars 2021


Voir le digest de l'article de Charlotte Debray