Témoignage bénévole

Annick Delbos, une gardoise à la passion communicative !

Publié le 08 April 2021

Annick-Delbos-portrait
Annick Delbos pratique la randonnée en association depuis 15 ans. Depuis une bonne douzaine d’années, elle est secrétaire de son club. Il y a 5 ans, elle rejoint le comité directeur du Comité du Gard, qui lui confie la responsabilité de la commission communication.

Outre la coordination en chef de l’organisation de la Fête annuelle de la Randonnée du département, la communication au sein du comité se traduit au quotidien par l’animation du site internet, des réseaux sociaux Facebook, Instagram et des newsletters, dont le Rando30 infos. Lorsque le comité régional d’Occitanie a lancé un appel à candidats pour suivre une formation d’« apprentie » journaliste, dans le but d’écrire un article publié dans leur toute nouvelle newsletter régionale, celle-ci y a alors répondu sans tarder.

« Il ne suffit pas d’avoir des choses à dire, encore faut-il les rendre attrayantes pour le lecteur », explique Annick.

Ainsi, elle a pu suivre une journée de stage « apprentie journaliste » à Lézignan-Corbières (Aude) à l’automne dernier, aux côtés de 11 autres bénévoles de la région.
Pour l’occasion chaque participant était venu avec un article qu’il avait lui-même rédigé sur un sujet choisi parmi une liste proposée par le comité régional. Le matin, l’animatrice communiquait à chacun les principales règles pour produire un article réussi. Angle de rédaction très ciblé généraliste pour rester attractif, titre qui attire l’attention, chapeau en début d’article qui en est un bref résumé, interligne qui relance un paragraphe, respect des 6 w, entre autres ... L’après-midi Annick pouvait alors retravailler son article en appliquant les enseignements du matin. « J’ai vite compris que nous avions du travail pour rendre notre article intéressant. Cette journée nous a permis de progresser rapidement. Je ne peux d’ailleurs que conseiller vivement cette formation à tous ceux qui veulent communiquer leurs expériences ou traiter d’un sujet de la manière la plus charismatique possible ».

Réaliser des projets en équipe, une philosophie qui lui tient particulièrement à cœur

Pour Annick, se tourner vers la communication lui a semblé naturel lorsqu’elle est entrée de plain-pied dans le monde associatif au regard de son activité professionnelle. Avoir été chef de projet dans le domaine technique qui lui a appris à atteindre des objectifs concrets, réalisés dans le respect des délais avec l’aide de sa fine équipe du comité. Très prise par sa mission fédérale, celle-ci n’a pour autant jamais délaissé la nature et les sentiers ! « Marcher dans la nature représente une joie toujours aussi intense. Je suis également baliseuse, ce qui me permet de l’observer de plus près. Et cela m’apporte beaucoup de quiétude ! ».